Viager

La négociation du viager

   

Négocier un viager

Pour le vendeur le plus important avant toute négociation, c’est de bien faire estimer sa maison ou son bien et d’en connaitre tous les détails, pour pouvoir être le plus à l’aise possible lors des rendez-vous avec le futur acquéreur.

Etre un bon négociateur n’est pas inné chez tout le monde, mais la motivation d’obtenir ce que l’on souhaite peut parfois nous surprendre.  La négociation est un exercice et une aptitude importante dans le domaine de la vente en général.  Vous ne devez garder à l’esprit que l’objectif que vous vous êtes fixé.

Il n’y a pas de remèdes miracles pour être un bon négociateur, il faut être plein de ressources et savoir écouter son interlocuteur, lui répondre de manière ouverte pour le relancer si vous le jugez nécessaire ou bien tout le contraire en lui posant une question fermée pour obtenir une information précise, ou tout simplement pour clore le sujet.

Au tout début de la négociation ne pensez qu’à vos objectifs, si vous devez faire une autre proposition, soyez certain qu’elle ne dépasse pas votre limite, il est important que votre temps de réflexion soit le plus rapide possible. N’entrez surtout pas dans des conflits sans intérêts, car il ne mène à rien sauf à couper cours à tous sujets.

N’hésitez pas à demander une nouvelle rencontre si vous sentez que quelque chose ne va pas ou bien si vous avez besoin de faire le point sur certaines précisions auquel vous n’aviez pas pensé en début de séance.

Soyez patient et à l’écoute car si vous brusquez votre interlocuteur, il risque de se braquer et de ne plus poursuivre votre entretien. Comme dit le proverbe si tu n’es pas le plus fort il faut être le plus habile.

LE VIAGER PAS A PAS


L'ANNUAIRE DU VIAGER

 

© Com2Net - Toute reproduction, même partielle, est interdite. partenaires - contact